Balade Gersoise en moto, j’adore.

Balade Gersoise en moto, j’adore.

Balade gersoise en moto

Balade moto dans le Gers.

J’adore, Regarder danser les gens, et de temps en temps, je coupe le son (ooh), et je remets le son* …

Chez GascogneRide, on adore flâner sur les routes gersoises, regarder ce qui nous entoure, stopper nos Royal Enfield et remettre les gaz … Toute la magie d’une balade moto dans le Gers.

C’est vrai, rider le nez au vent, traverser des villages, béquiller sa monture sur la place du village, prendre le frais dans une église et se régaler avec un melon de Lectoure à l’ombre d’un platane. Voilà les choses simples de la vie qui nous refont découvrir les fondements d’un certain bien-être oublié.

Tourisme dans le Gers

Ici, pas de file d’attente, pas de bouchons, on avance au rythme de nos Royal Enfield dans un paysage aux airs de Toscane ou d’ailleurs. On se perd dans cet enchevêtrement de routes secondaires qui nous écartent un peu plus du monde civilisé. Étonnement d’un autochtone devant nos montures d’un autre âge, sourires des enfants devant nos motos à la Tintin, échanges sur les centres d’intérêt du lieu traversé.

Et puis, après avoir serpenté et longé des paysages brûlés par le soleil du Sud Ouest, un château se dessine à l’horizon. Il trône fièrement et veille sur la

campagne environnante. C’est beau, silencieux et notre petite troupe de baladeurs motards fixe le panorama. Arrêt sur image, nécessaire visite d’un lieu presque magique suivi de discussions à l’ombre d’une tonnelle dans le troquet du village. Travelling arrière sur un lieu chargé d’histoire

Reprendre sa route, rider sur les terres du chevalier D'Artagnan

Nous reprenons notre balade gersoise bercés au son du gros mono long course. Les paysages sont changeants, les vignes se font de plus en plus présentes. Nous entrons dans une région viticole où les domaines nous ouvrent leurs portes. Découverte des vins du Gers, assemblages de nombreux cépages et une envie irrésistible de tremper le bout des lèvres dans un Floc de Gascogne. Une boisson peu connue, mieux, un apéritif issu d’une vieille recette paysanne gasconne du 16ème siècle, savant mélange de jus de raisin et d’Armagnac. Nous consommerons avec modération, quelques bouteilles viendront gonfler les sacoches en toile de nos Royal Enfield.

Rafraîchis par les caves, nous poursuivrons sur les terres de Charles de Batz Castelmore, comte d’Artagnan, le plus célèbre des mousquetaires. Impensable de ne pas se remémorer les textes d’Alexandre Dumas et les noms de Athos, Porthos et Aramis. Tout un roman.

Comme toujours, le soir arrive trop tôt, il y a tant à faire, tant à découvrir, tant à apprécier.

Un foie gras suivi d’un confit ou d’un autre morceau de choix de ce palmipède, un verre de Côtes de Gascogne et pour finir en beauté, un Pastis Gascon suivi d’un inoubliable Armagnac

Le Gers en Gascogne s’égrène au fil de ses villages, comme une incursion dans le passé. C’est un peu comme si vos livres d’histoire prenaient du relief pour nous inviter dans leurs pages. Tout nous incite à la décontraction, à la découverte, au moment présent…

Génial.

* Philippe Katerine – Louxor J’Adore

2 réponses

  1. Constantin dit :

    Bonjour, j’ai loué une moto chez Gascogne Ride afin de me promener dans le Gers. J ai découvert le plaisir de rouler entre 80km/h et 90km/h avec une moto quasi neuve qui ne demande qu’à vous balader. La simplicité et le plaisir de cruiser avec cette 500cm3 royal enfield m ont accompagnés tout au long de mes trajets. Un accueil chaleureux et un dialogue entre motards, une expérience vraiment agréable ; à renouveler… franck

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.